Accueil > Actualités > Québec > Les mots pour le dire

France Martineau, France Martineau

Les mots pour le dire

La linguiste France Martineau livre un récit prenant sur une enfance marquée par la violence avec Bonsoir la muette. « Vers quatre ans, j’ai cessé de parler. Plus d’un an après, quand la parole m’est revenue, elle s’est installée pour mieux taire ce qui ne pouvait être dit », écrit l’auteure dans cette autofiction publiée chez Sémaphore.

Publié le 18 mai 2016 à 8 h 38 | Mis à jour le 16 mai 2016 à 13 h