Accueil > Textes de création > D’un ciel à l’autre (trois poèmes inédits)

Michel Pleau

D’un ciel à l’autre (trois poèmes inédits)

Écoutez ici ces trois poèmes lus par Daniel Luttringer

 

 

 

 

imagine
la mémoire des grandes fenêtres
enfin visible

imagine que pour être lu
le lointain se rapproche

ne réchauffe pas les ombres
d’une ancienne conversation
mais garde le lieu ouvert

remonte dans les mots
retrouve la rivière et le pont
reflets multipliés du monde

le temps n’a de nom
qu’un bercement infini d’étoiles
un verbe oublié et imprévisible

la lumière va d’un ciel à l’autre
tout est un miroir éclaté
on l’ignore
mais on passe sa vie
à se rassembler

*

quand bien même je retournerais
dans la cour d’école
avec le cœur de Mathilde
qui cogne dans le mien

quand bien même je passerais la journée
à être le bon élève des autres

quand bien même je reviendrais chez moi
pour la soupe des heures
et l’alphabet de ma mère

quand bien même à la fin des classes
au moment où nous appellent les restes du soleil
je voudrais demeurer encore un peu
derrière mon pupitre
derrière mes paupières

la nuit me tomberait des mains
plus ronde que le souvenir

*

ce matin un arbre
est tombé dans son ombre

moi aussi un jour
la mort va m’abattre
parfois j’entends
ses coups de hache
que les fleurs boivent sans rien dire

peut-être qu’elle se bâtit
une maison avec mes os

mais qui voudra vivre en moi

 

 


 

Favorite

Publié le 20 avril 2022 à 13 h 35 | Mis à jour le 22 avril 2022 à 7 h 59