Accueil > Rubriques > Le livre jamais lu > Le roi est nu (Ulysse de Joyce)

Laurent Chabin

Le roi est nu (Ulysse de Joyce)

Le livre que je n'ai jamais lu, c'est tous les livres, ou peu s'en faut. Je ne lis presque plus. Lire m'emmerde, il faut dire. Le plus souvent, en tout cas...

Une chose est certaine : je ne lis pas pour passer le temps, pour me distraire (de quoi ?) ou pour oublier. À cet effet, il y a les mots croisés, le sudoku ou la vodka : c'est fait pour.

Je commence beaucoup de livres, j'en termine très peu. Chaque fois, pratiquement, pour la même raison : en quoi ces centaines de pages accumulées comme des moutons somnifères peuvent-elles m'intéresser ou me séduire, m'émouvoir ou me faire sortir de mes gonds ?

Ces pages se suivent et se ressemblent sans rime ni raison, elles ne viennent la plupart du temps de nulle part, ne vont nulle part, n'ont prise sur rien, comme si la littérature ne se donnait pour but que celui de se regarder . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 avril 2009 à 11 h 42 | Mis à jour le 11 avril 2015 à 15 h 57