LA MÉLANCOLIE DE ZIDANE

Ecrit par & déposé en vertu de Non classé.

9 juillet 2006, Berlin. La planète au complet (à quelques millions près ) a les yeux rivés sur le terrain de football pour la finale de la Coupe du monde où un joueur, à lui seul, supplante toute l’action : Zinedine Zidane. À ce moment précis, il foule, pour la dernière fois comme joueur, l’herbeLire