André Comte-Sponville, le nageur entre deux rives

Ecrit par & déposé en vertu de Articles.

C’est chose tendre que la vie1, un titre emprunté à Montaigne, est un livre d’entretiens entre André Comte-Sponville et François L’Yvonnet. Je le dis d’entrée de jeu : je ne suis pas un lecteur très friand de ce type d’ouvrage et je préfère, de loin, lire les livres des auteurs concernés. Je reconnais toutefois que pareilleLire

DÉBATS PHILOSOPHIQUES

Ecrit par & déposé en vertu de Non classé.

Ce n’est pas « la philosophie rendue facile », mais le débat philosophique devenu abordable. Dans chacun des onze chapitres, deux positions s’affrontent, parfois sous la forme d’un face à face, parfois par la fiction d’un échange épistolaire, parfois par la succession de plaidoyers opposés. Dans certains cas, la construction autorise les aller-retour et permetLire

ENTRE BONHEUR ET LIBERTÉ

Ecrit par & déposé en vertu de Non classé.

Depuis quelques années, il se produit au Québec moult manuels de philosophie destinés aux étudiants de niveau collégial. Mais le grand public, qu’un travail de réflexion systématique intéresse, aurait tort de bouder son plaisir en ignorant ces livres, dont certains, comme Entre bonheur et liberté de Claude Veillette, par exemple, méritent le détour. En mettant enLire

UNE PETITE FIN DU MONDE

Ecrit par & déposé en vertu de Non classé.

Il est de ces livres que l’on souhaite « faire vivre », prêter à des amis, les faire circuler en raison de la profondeur de leurs réflexions. Cet ouvrage posthume du philosophe montréalais Laurent-Michel Vacher est de ceux-là. On ne peut certes pas rester insensible devant un grand esprit, un homme de culture, passionné d’artsLire