Accueil > Commentaires de lecture > Essai > VINGT ANS APRÈS CHARLOTTETOWN
20 ans après Charlottetown

David Chandonnet, Claude Couture

VINGT ANS APRÈS CHARLOTTETOWN

L’ORDRE LIBÉRAL AU CANADA

Presses de l’Université Laval, Québec, 2013
93 pages
20,00 $

Ce petit ouvrage vaut surtout par l'ingénieuse hypothèse qu'il soumet au lecteur : « [...] une exploration d'une autre dimension de l'ordre libéral [...], celle de l'ordre colonial britannique ». Par cette relecture, Claude Couture et David Chandonnet espèrent « interpréter non seulement le rejet de l'entente de Charlottetown et ses conséquences vingt ans après, mais aussi la façon dont les francophones sont toujours généralement perçus au Canada anglais et comment la question du multiculturalisme est abordée ». L'exploration tient parole.

L'introduction, bien assise, recense les familles de libéralisme. D'un côté, le courant inspiré de Jean-Jacques Rousseau et de Thomas Paine défend la thèse de l'égalité et du rationalisme. En face, le courant issu de John Locke préfère la propriété et l'individualisme. L'Empire privilégie le second choix. Couture et Chandonnet déploient les corollaires de cette préférence : « Ainsi, pour nous, parler de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 2 avril 2014 à 11 h 16 | Mis à jour le 4 juin 2015 à 11 h 29