Numéro 118

Jean-François Poupart

TOUJOURS VERT

Coups de tête, Montréal, 2009
109 pages
10,95 $

Le poète et directeur de la maison d'édition Poètes de Brousse, Jean-François Poupart, nous offre son premier roman : un court polar d'anticipation, pénétré à la fois par une esthétique gore et par un enthousiasme délirant pour l'histoire de la musique populaire. En 2018, Mike Burns, vétéran de la guerre en Irak, toxicomane et détective privé, est sollicité pour résoudre une affaire dans la communauté exclusive d'Evergreen, lieu de prédilection pour les retraités du rock. Le cadavre de Jon Lord, claviériste de Deep Purple, est retrouvé dans la piscine de Lou Reed. Ray Manzarek, ex-Doors, invoque d'urgence les faveurs de l'enquêteur Burns dans le but de clore le plus rapidement possible l'épineux dossier. De toute évidence, les résidants d'Evergreen redoutent que les autorités officielles débarquent à l'intérieur de leurs murs. Au cours de ses démarches, Burns se voit victime d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 20 mars 2010 à 17 h 13 | Mis à jour le 17 juin 2015 à 16 h 01