Accueil > Commentaires de lecture > Essai > QUAND LA VIE CHANGE

Carol Adrienne

QUAND LA VIE CHANGE

OU QUE VOUS AIMERIEZ QU'ELLE CHANGE

Trad. de l'anglais par Annie J. Olivier
Du Roseau, Montréal, 2003
395 pages
24,95 $

Pour ceux que la vie épargne, le livre de Carol Adrienne pourrait bien n’être qu’une énième litanie de lieux communs sur le développement personnel, sur la manière de changer sa vie ou de vouloir la voir plus rose. Pour les autres, cet ouvrage « très tendance » pourrait s’avérer salutaire car, lieux communs ou pas, les conseils prodigués sont certes frappés au coin du bon sens mais n’est-ce pas précisément ce qui nous manque, le bon sens, quand tout ne tourne plus très rond ? Les principes énoncés dans Quand la vie change, s’ils apaisent les craintes, incitent surtout le lecteur à ne pas se laisser enfermer dans l’attentisme et à passer à l’action. Truffé de témoignages, d’anecdotes et de citations, et doté d’un index fort bien structuré qui renvoie à la situation à laquelle vous pourriez être confronté, ce pavé ne se résume pas.

Tout n’est peut-être pas à prendre au pied de la lettre, cela va de soi, et vous n’êtes pas même obligé de croire en la numérologie. Mais l’optimisme est de rigueur !

Publié le 14 juin 2004 à 18 h 24 | Mis à jour le 3 décembre 2014 à 19 h 53