Accueil > Commentaires de lecture > Essai > PAROLES ET REGARDS DE FEMMES EN ACADIE

Sous la direction de Michael Poplyansky, Stéphanie Saint-Pierre, Jimmy Thibeault, Chantal White

PAROLES ET REGARDS DE FEMMES EN ACADIE

Presses de l’Université Laval, Québec, 2020
341 pages
35 $

La parole des femmes demeure un sujet relativement peu étudié en Acadie. D’où ce colloque universitaire organisé à l’Université Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse), en 2015, qui a donné naissance à cette publication.

Cet important ouvrage propose « des études sur l’apport des femmes aux grands questionnements de la société acadienne en faisant ressortir la richesse des paroles et des regards qui permettent une meilleure compréhension de l’Acadie », écrivent les quatre directeurs et directrices.

Répartis en trois sections, les douze articles analysent « L’inscription de la femme dans le grand écrit acadien », « La perception féminine dans la parole sociale » et « L’affirmation d’un imaginaire acadien au féminin ».

La première section porte sur différentes facettes de l’histoire. Phyllis E. LeBlanc fait la synthèse des travaux antérieurs et constate que les chercheurs n’ont pas « pleinement réalisé l’intégration du sujet femme à notre histoire ». Les trois autres articles répondent, du moins en partie, au constat de LeBlanc. Julien . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 27 juillet 2020 à 11 h 11 | Mis à jour le 16 août 2020 à 21 h 40