Mer intérieure

Numéro 134

Andrée Laurier

MER INTÉRIEURE

Lévesque, Montréal, 2013
184 pages
14 $

Andrée Laurier a publié six ouvrages depuis 1995, dont quatre romans. Parmi ceux-ci, Mer intérieure, deuxième volet d’un cycle publié en 2000 et réédité en 2013. Le jardin d’attente clôt cette trilogie qui avait commencé par L’ajourée.

Ce roman s’étend dans un long souffle fragilisé, où les mots s’accordent pour inventer une musique venue d’une dimension inconnue. Dans ce récit, les personnages ne respirent pas, ils emplissent l’espace et se recommencent... Ils s’accrochent aux heures et n’ont pas d’âge, sinon celui de l’enfance. Et ils parlent par petites phrases vaporeuses, dans une narration qui prend racine au creux des émotions.

Claudia, 21 ans, part à la recherche d’elle-même en voulant retrouver la trace d’Hélène, qui a survécu à l’accident dans lequel sa . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 7 avril 2014 à 13 h 48 | Mis à jour le 4 juin 2015 à 9 h 33