Accueil > Commentaires de lecture > > L’ISLAM, UN ENNEMI IDÉAL

John R. Bowen

L’ISLAM, UN ENNEMI IDÉAL

Trad. de l’anglais par Patrick Savidan
Albin Michel, Paris, 2014
132 pages
22,95 $

On le sait, avec l’accroissement de l’immigration, l’islam est apparu au-devant de la scène partout dans le monde occidental. La popularité de certains partis de droite en Europe est même attribuée spécifiquement à un ressac antimusulman. « L’islam est bien l’ennemi idéal, en partie parce qu’il est très largement méconnu dans les pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord. » L’auteur, un universitaire américain, cherche en fait à « déconstruire des arguments fallacieux » sur les musulmans et leur religion.

Il rappelle d’abord que, de tout temps, les Occidentaux ont eu leurs têtes de Turcs : Juifs, protestants, Tsiganes, homosexuels, et que la vindicte contre les musulmans est en somme une suite de cette longue histoire. De la même manière que les autres avant eux, les musulmans seraient ainsi présentés comme « à l’écart du monde », inassimilables, mais en même temps on leur imputerait la volonté insidieuse de gruger, à travers leur . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 3 octobre 2014 à 8 h 40 | Mis à jour le 2 juin 2015 à 14 h 40