Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES CROIX DE CHEMIN AU TEMPS DU BON DIEU

Collectif

LES CROIX DE CHEMIN AU TEMPS DU BON DIEU

Du Passage, Outremont, 2007
223 pages
39,95 $

S’il y en a qui doutent encore de l’emprise qu’a eue la religion sur les hommes et les femmes du Québec et leur environnement, il leur suffit de feuilleter cet admirable ouvrage consacré aux croix de chemin. Celles-ci sont le reflet de pratiques populaires ancrées dans les traditions de pays chrétiens ; mais considérées dans le contexte de la culture québécoise, elles sont plus que cela. En effet, elles sont des symboles de fierté, d’appartenance et d’attachement aux lieux. Elles sont par conséquent des éléments importants du patrimoine collectif du Québec.

Placées un peu partout sur les routes de la province, les croix de chemin invitent les dévots à s’arrêter et à faire une prière. Elles étaient en quelque sorte des station(s)-service pour les âmes en panne, comme l’a dit Serge Bouchard, un des nombreux passionnés des croix de chemin qui ont collaboré à ce beau livre. Elles le sont encore pour certains, et beaucoup peuvent s’émouvoir devant ces offrandes à Dieu, ces monuments commémoratifs, ces structures qui protègent contre toutes sortes de fléaux.

Les photos de Vanessa Olivier-Lloyd sont superbes, elles nous font voyager à travers une Belle Province parsemée de ces croix, pôles d’attraction populaires qui disent la réalisation d’un vœu ou parlent d’une époque lointaine, alors que les croix servaient d’églises à des communautés trop éloignées des temples paroissiaux. Elles sont l’œuvre de cultivateurs ou d’artistes professionnels. Elles sont faites de matériaux divers, de métal, de bois. Certaines sont fraîchement peintes, d’autres ont une couche de peinture que le temps et les intempéries ont fait craquer, mais toutes sont belles.

À travers les textes, œuvres poétiques ou ouvrages en prose, on apprend l’histoire de ces croix de chemin, leur origine dans la province bretonne, leur apparition sur la terre d’ici. Nous en découvrons la diversité et l’histoire particulière, empreinte souvent de merveilleux, de quelques-unes d’entre elles.

Les croix de chemin au temps du bon Dieu, c’est plus qu’un beau livre, c’est un document charmant.

Publié le 17 juin 2008 à 10 h 10 | Mis à jour le 2 décembre 2014 à 21 h 17