Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > L’ENFANT DANS LE MIROIR

Nelly Arcan, Pascale Bourguignon

L’ENFANT DANS LE MIROIR

Marchand de feuilles, Montréal, 2007
60 pages
15,95 $

De qui s’agit-il ?

Cette enfant qui s’observe dans le miroir n’est autre que la femme qui se mire dans le regard des autres, thème récurrent s’il en est chez Nelly Arcan depuis son premier roman Putain. Mais contrairement à ses précédents livres écrits d’une voix de fleuve intarissable, cette plaquette planquée sous une jaquette rose offre plutôt les charmes de phrases courtes taguées parmi les dessins de Pascale Bourguignon.

Des lignes en coups de poing, donc, parsemées de graffitis exhibant des femmes-pantins ou des femmes-animaux égarées parmi des ronces vénéneuses et tentaculaires, des racines ombilicales les dévorant et leur donnant naissance tout à la fois.

Cette parenthèse postmoderniste dérangeante ne peut s’offrir à tous, mais à soi-même, et de manière indispensable.

Publié le 16 juin 2008 à 20 h 39 | Mis à jour le 10 novembre 2014 à 11 h 16