Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE JEU DE L’ANGE

Carlos Ruiz Zafón

LE JEU DE L’ANGE

Trad. de l'espagnol par François Maspero
Robert Laffont, Paris, 2009
536 pages
29,95 $

Quand les critiques parlent de Carlos Ruiz Zafón, auteur catalan né à Barcelone en 1964, les superlatifs sont au rendez-vous. Zafónmanie, raz-de-marée dans la littérature espagnole, tornade littéraire, n'en jetez plus, la cour est pleine. Son roman précédent, L'ombre du vent, a été vendu à dix millions d'exemplaires dans une cinquantaine de pays. Il a reçu de nombreux prix en Europe et ailleurs dont le Prix des libraires du Québec (2005).

Plus d'un million de copies du roman Le jeu de l'ange a été écoulé en Espagne en moins de quarante jours. Ce thriller gothique où se conjuguent pouvoirs occultes, amours malheureuses, religions et fantastique un rien macabre se situe dans la Barcelone des années 1920, en pleine révolution industrielle.

Au protagoniste David Martin, à qui arrive mille malheurs et quelques bonheurs tout au long de ces cinq cents pages, il sera . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 20 mars 2010 à 18 h 02 | Mis à jour le 17 juin 2015 à 16 h 04