Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > JOURNAUX, SOUVENIRS ET POÈMES

Charles Bukowski

JOURNAUX, SOUVENIRS ET POÈMES

Préface d'Olivier Cohen

Trad. de l'américain par Gérard Guégan, Michel Lederer et Robert Pépin,
Grasset, Paris, 2007
1525 pages
54,95 $

Charles Bukowski (1920-1994) a été marginalisé très jeune par un père excessivement strict, violent et autoritaire ainsi que par son voisinage à cause de ses origines allemandes. Dès lors, il développera un regard critique - sinon négatif, désabusé - sur l'humain. La solitude créée par cette distance l'amène tôt à lire, à écrire, à acquérir une vision personnelle du monde, à dénoncer la bêtise humaine, tout ce qui semble relever du conformisme aliénant, d'idéologies dominantes, sclérosées : il représentera ainsi l'« autre Amérique » par des textes décapants au style dépouillé, qui atteignent, souvent, de curieuses et inquiétantes profondeurs

La présente édition d'une partie des œuvres de Charles Bukowski, Journal, souvenirs et poèmes, est une sorte de prolongement d'Avec les damnés (Grasset, 2000), qui nous offrait de larges extraits percutants - prose et poésie - de l'aventure bukowskienne. La . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 mars 2009 à 13 h 37 | Mis à jour le 23 juin 2015 à 14 h 04