Romain Rolland

JEAN-CHRISTOPHE

Albin Michel, Paris, 2007
1490 pages
54,95 $

On peut se réjouir que les éditions Albin Michel aient décidé, en 2007, de rééditer Jean-Christophe en un seul volume, donnant une nouvelle vie à la pièce maîtresse d'un écrivain majeur de la première moitié du XXe siècle, mais sombrant graduellement dans l'oubli. Pacifiste engagé, Romain Rolland (1866-1944) a conjugué l'amour de la musique et la passion de la culture avec l'idéal d'un héros nietzschéen non-violent, animé d'aspirations généreuses. œuvre ambitieuse, Jean-Christophe fait état de cette recherche d'harmonie et de sagesse. Le cycle se compose de dix romans écrits entre 1904 et 1912. Inaugurant le genre du roman-fleuve, Jean-Christophe a valu à Rolland le prix Nobel de littérature en 1915.

Jean-Christophe raconte la vie du musicien Christophe Krafft, frère spirituel de Beethoven et personnification d'un romantisme Belle . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 septembre 2009 à 23 h 06 | Mis à jour le 22 juin 2015 à 10 h 41