Jean Echenoz

COURIR

Minuit, Paris, 2008
140 pages
24,95 $

Courir raconte la vie d'Emil Zatopek, une légende de l'athlétisme qui a remporté, en 1952, trois titres olympiques dans le domaine de la course de fond (ceux du 5000 mètres, du 10 000 mètres et du marathon). Ce livre, malgré les apparences, n'est pas une biographie. Il s'agit bien d'une fiction, d'une construction qui, même si elle retient les événements marquants d'une vie réelle, relève de l'imaginaire.

On traverse très vite ce récit simple et linéaire qui a pour point de départ le moment où le héros tchécoslovaque découvre sa future passion. « Le doux Émile » est contraint, au début du roman, de participer à une course organisée par les occupants nazis. Il est dans un état d'esprit tout autre que celui de ses adversaires, des hommes parmi lesquels on compte un grand nombre d'Aryens bien entraînés et pr . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 mars 2009 à 15 h 20 | Mis à jour le 23 juin 2015 à 14 h 09