Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Les premières pages du dernier roman de Henning Mankell donnent froid dans le dos : au fin fond de la Guyana, à l'automne 1978, ce qui a toute l'apparence d'un suicide collectif se révèle en fait un carnage perpétré par le chef de la secte du Temple du Peuple, Jim Warren Jones. Aux prises avec un désarroi insoutenable, le seul survivant tentera, au fil des années, de redonner un sens à sa vie, afin de combler le grand vide laissé par le massacre de toute sa communauté.

Puis, à la fin de l'été 2001, voici qu'un nouvel épisode commence : le célèbre enquêteur Kurt Wallander, un peu las mais toujours actif, aura dans quelques semaines une nouvelle collègue bien particulière, sa fille Linda. De retour à Ystad après de longues années d'absence, un peu désœuvrée et impatiente de revêtir l'uniforme, Linda tente de renouer avec deux amies d'enfance : Zeba, que tout . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement