Accueil > Commentaires de lecture > Essai > ANTONINE MAILLET

Robert Viau

ANTONINE MAILLET

50 ANS D’ÉCRITURE

David, Ottawa, 2008
354 pages
29 $

Antonine Maillet a jusqu’ici 42 livres à son actif, auxquels il faut ajouter 12 textes divers parus dans des périodiques et des ouvrages collectifs ; sans compter un certain nombre de pièces de théâtre demeurées inédites. C’est en la regroupant par « cycles » que Robert Viau passe en revue cette œuvre vaste et multiple par laquelle Antonine Maillet « a mis l’Acadie au monde, dévoilé son âme profonde et fait de son coin de pays une référence à saveur universelle ». On pense ici bien sûr, parmi d’autres titres, aux incontournables monologues de La Sagouine (1971), qui ont véritablement lancé l’auteure et fait connaître sa « langue unique et particulière », et à Pélagie-la-charrette (1979), qui est à ce jour la seule œuvre canadienne couronnée par le prestigieux prix Goncourt et que l’essayiste considère comme le roman le plus construit de l’auteure.

Des commentaires de Robert Viau émergent . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 2 avril 2015 à 10 h 27 | Mis à jour le 22 juin 2015 à 11 h 44