Accueil > Rubriques > Le livre jamais lu > Georgette LeBlanc et Georgette Leblanc (The Blue Bird for Children)

Georgette LeBlanc

Georgette LeBlanc et Georgette Leblanc (The Blue Bird for Children)

Le livre que je n'ai jamais lu, The Blue Bird for Children, était sa création à elle, à Georgette Leblanc. Son oiseau bleu de la mémoire a réveillé la voix qui sommeillait en moi.

À l'époque, impossible d'imaginer comment écrire, devenir auteure. Impossible d'imaginer vivre de sa plume ni de considérer que la création puisse être vocation. J'avais grandi dans un monde rural, merveilleusement complexe et riche. Fondé en 1768 par un groupe d'Acadiens revenus de la déportation de 1755, le petit village nommé Pointe-de-l'Église par les arrivants français et Chicaben par ses premiers habitants, les Mi'kmaqs, est l'un des 23 villages acadiens qui s'enfilent, tel un rosaire, le long du littoral du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Bordée de prusses taillés par le vent salé de la Baie Sainte-Marie, cette région est l'une des sept régions acadiennes de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 avril 2011 à 15 h 01 | Mis à jour le 9 avril 2015 à 15 h 52