Accueil > Rubriques > Écrivains méconnus du XXe siècle > Odette Dulac, une divette romancière

Odette Dulac

Odette Dulac, une divette romancière

Chanteuse réputée, actrice de talent et célèbre artiste de son époque, Odette Dulac (1865-1939) est demeurée connue après sa mort principalement pour ses interprétations musicales. Elle avait pourtant rapidement abandonné la scène pour se consacrer à la vie littéraire.

On la disait pleine d’entrain, étourdissante de verve et élégante. Plusieurs journalistes voyaient en elle une étoile montante de Paris, appréciant sa voix, son charme et ses prestations. Or, à l’étonnement de tous, Odette Dulac disparut pendant plusieurs années de la scène, malgré sa célébrité grandissante, réapparaissant en 1908 pour publier son premier roman, Le droit au plaisir. Celui-ci a été suivi d’un corpus respectable : l’autrice a publié à un rythme régulier sept romans, dont l’un écrit en collaboration. On lui doit aussi une biographie, plusieurs pièces de théâtre et un essai, Leçons d’amour à l’usage . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 décembre 2020 à 11 h 34 | Mis à jour le 11 janvier 2021 à 10 h 29