Jean Reverzy

Jean Reverzy (1914-1959)

Encore trop ignorés par le public et la critique, les romans, les nouvelles ainsi que les divers écrits de Jean Reverzy sont désormais entièrement publiés et ont fait l'objet d'excellentes études, comme les articles recueillis par la revue Sud, en 1987, et Lire Reverzy, dix ans plus tard1.

Parce qu'il était médecin, parce qu'il a créé des personnages de médecins et de malades, voire de médecins malades inspirés par sa propre expérience, parce qu'il a puissamment évoqué l'humanité dolente des hôpitaux et des salles d'attente, Jean Reverzy a surtout été lu comme le romancier de la maladie, de la souffrance, de la mort. Et, sans conteste, des récits comme Place des Angoisses ou La vraie vie ne peuvent qu'occuper une situation privilégiée au sein de la littérature . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 14 juin 2004 à 17 h 58 | Mis à jour le 30 mars 2015 à 13 h 16