Accueil > Rubriques > Écrivains méconnus du XXe siècle > Georges Hyvernaud (1902-1983)

Georges Hyvernaud

Georges Hyvernaud (1902-1983)

« On n'écrit pas des livres avec ça. [...] je ne suis pas un romancier. » Tel est, dans Le wagon à vaches (1953), le confiteor du narrateur – qui ne se prend surtout pas pour un artiste. Quel est ce « ça » et qui est Georges Hyvernaud ?

L'auteur, né en 1902, fut professeur dans les Écoles normales d'instituteurs, après avoir été lui-même élève à l'ÉNS de Saint-Cloud ; mobilisé en 1939, il est fait prisonnier en 1940 et passera cinquante mois dans les oflags de Poméranie avant de retourner à son métier, nourri d'une expérience qui devait fournir la matière essentielle des ouvrages entrepris, dès sa captivité, sous forme de carnets. Il appartient donc à cette génération d'écrivains pour qui la guerre ne pouvait pas ne pas trouver, à des degrés variables de transposition, sa traduction littéraire. Mais le « ça » n'est pas cela seulement, c'est aussi, charriée par le flux du malheur collectif . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 12 juin 2003 à 16 h 03 | Mis à jour le 30 mars 2015 à 12 h 22