Annie Saumont, nouvelliste jusqu’au bout des ongles (entrevue)

Ecrit par & déposé en vertu de Entrevues.

Nous avions rendez-vous non pas au café du Commerce, où se déroulent plusieurs de ses nouvelles, mais à celui du Château Frontenac où se tenait la vingt-deuxième Rencontre québécoise internationale des écrivains1 à laquelle Annie Saumont participait pour la seconde fois. Un sac de la Fnac2 entre les mains, comme un signe de reconnaissance qui neLire