Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

C’est à l’automne 2012, lors d’une soirée de lectures organisée par le Département d’études françaises de l’Université de Moncton, que j’ai découvert la poésie de Jonathan Roy. Il était encore étudiant à la maîtrise et son premier recueil venait de paraître.

La carrière de celui qui dirige maintenant le Festival acadien de poésie a depuis pris son envol. En plus d’avoir publié son deuxième livre en 2019 et reçu de multiples prix et distinctions, il a participé à divers projets individuels ou collectifs, que ce soit en littérature, en arts visuels, en chanson ou en cinéma.

Au printemps 2022, j’assistais à un événement monté autour de l’ouvrage collectif En cas d’incendie, prière de ne pas sauver ce livre1, présenté dans le cadre du Festival Frye de Moncton. En tant que coauteur, Jonathan lisait sur la scène. À la . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement