Accueil > Entrevues > Sylvie Massicotte : L’insoutenable solitude de l’être (entrevue)

Sylvie Massicotte

Sylvie Massicotte : L’insoutenable solitude de l’être (entrevue)

Nouvelles, romans jeunesse, récit, paroles de chansons, textes pour le cinéma d'animation, direction littéraire en poésie pour la jeunesse, ateliers d'écriture ici et ailleurs, théâtre de marionnettes, danse et photographie, voyages et autres bonheurs... L'univers de Sylvie Massicotte tourne autour des mêmes passions depuis l'enfance.
Rencontre avec une écrivaine qui navigue entre contraintes et bouffées d'oxygène.

Nuit blanche : Dans votre récit Au pays des mers, vous écrivez « N'était-ce pas pour devenir écrivaine que j'avais décidé de voyager, à l'âge de vingt-trois ans, à la fin de mon bac ? Il fallait que je passe par là, il fallait 'avoir vécu pour écrire' ! Et chaque fois que la vie était trop dure, au cours de mes trois années de précarité à l'étranger, je me disais que cela me servirait bien . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 7 mars 2006 à 13 h 06 | Mis à jour le 1 avril 2015 à 9 h 48