Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Dans le monde de plus en plus spécialisé qui est le nôtre, les carrières ouvertes sur des horizons multiples se font rares. On parlait autrefois d'humanisme, on parlera plutôt aujourd'hui de polyvalence.

Or, curieux paradoxe de notre temps, si le terme est à la mode, la vertu qui pourrait, qui devrait le sous-tendre, semble bel et bien se perdre. Et le regard que l'on porte sur le monde, forcément, s'en trouve affecté : linéaire, à sens unique, sans guère de nuance, trop souvent. D'où le plaisir que j'ai éprouvé à rencontrer, dans le cadre du Festival Metropolis Bleu de Montréal, en avril dernier, Jean-Christophe Rufin, un homme dont les livres, ainsi que la vie, sont l'incarnation même de ce que nous pourrions appeler un nouvel humanisme.

Jean-Christophe Rufin, médecin spécialisé en psychiatrie et en neurologie, est également, pour notre bonheur à tous, écrivain. Né en 1952 à Bourges, en France, il . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement