Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Né en 1937 à Montréal, Yves Préfontaine est anthropologue de formation. Il fait paraître son premier recueil de poésie à 20 ans : Boréal. Et fait étonnant, six mois plus tard, il publie chez le même éditeur un recueil tout aussi fort, Les temples effondrés. À la fin de 1959, il se joint au comité de direction de la revue Liberté et en devient rédacteur en chef en 1961-1962, « en tandem » avec Hubert Aquin, aussi directeur à cette époque.

En 1960, Yves Préfontaine est l'un des membres fondateurs du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN), le seul écrivain du groupe. Pendant plusieurs années, il anime pour la radio des émissions de jazz ainsi que de nombreuses séries portant entre autres sur les cultures amérindiennes, les problèmes de l'homme américain, les littératures antillaise et africaine d'expression française. En 1967, il publie Pays sans parole pour . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement