Accueil > Entrevues > Marie-Ginette Guay : Miroirs de Jacques Brault (entrevue)

Jacques Brault, Narie-Ginette Guay

Marie-Ginette Guay : Miroirs de Jacques Brault (entrevue)

Mémoire ah mémoire ombrée comme une vieille armoire
Chaque heure qui te rejoint t'ouvre un peu plus à l'heure de demain
Jacques Brault, Mémoire

L'adaptation pour le théâtre du chef-d'œuvre narratif Agonie représentait plus qu'une simple transposition d'un genre à un autre pour Marie-Ginette Guay* : il s'agissait notamment de se confronter aux problèmes d'adaptation et de traduction du réel que pose le livre à travers des jeux de voix et de regards semblables à ceux qui structurent l'identité.

Pour sa première expérience de mise en scène, la comédienne chevronnée qu'est Marie-Ginette Guay s'est vu accorder la confiance entière de l'auteur choisi. Un fait qui étonne à plusieurs égards, non seulement à cause de la réputation de Jacques Brault, mais aussi de la place . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 16 juin 2003 à 16 h 41 | Mis à jour le 14 octobre 2018 à 14 h 30