Accueil > Dossiers > Écrivains/Thématiques > Jorge Luis Borges > Alberto Manguel : Sur les traces des grands récits

Alberto Manguel

Alberto Manguel : Sur les traces des grands récits

Alberto Manguel a reçu de nombreuses distinctions, dont le prestigieux prix Médicis en 1998, pour son essai Une histoire de la lecture qui lui valut la reconnaissance internationale. Fils d'un diplomate argentin, Manguel a vécu sous plusieurs cieux et a tôt acquis le goût des langues et des cultures étrangères.

À l'adolescence, sa passion des livres l'amena à côtoyer Borges, le grand écrivain argentin qui, devenu aveugle, en fit son lecteur. Il exercera ensuite les métiers de journaliste, de critique littéraire, d'éditeur pour les maisons Gallimard et Denoël, avant de se consacrer entièrement à l'écriture. Nationalisé canadien en 1985, il quitte Toronto en 2001 pour s'installer en France. Celui que l'on présente néanmoins comme un Argento-Canadien a fait paraître son premier roman en 1981, La porte d'ivoire. Depuis, il n'a pas . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 14 octobre 2010 à 17 h 10 | Mis à jour le 10 janvier 2017 à 11 h 28