François Létourneau

Un été mer et monde (Regards-9)

LE PÈRE, LA MÈRE, LA FILLE, LE FILS

Québec, été 1984, 450e anniversaire de la première traversée de Jacques Cartier vers l'Amérique.

[...]

LA MÈRE – J'aime pas les bateaux, j'aime pas l'eau, j'me sens pas bien dans une foule, j'ai horreur des touristes, j'suis nulle en histoire, le Vieux-Québec l'été, c'est insupportable, je me fous éperdument de Jacques Cartier. Je dirais que ça résume à peu près le fond de ma pensée.

LE PÈRE – (Il porte maintenant un gilet de marin rayé bleu et blanc.) Dis pas ça.

LA MÈRE – Pourquoi ?

LE PÈRE – Tu penses pas c'que tu dis.

LA MÈRE – Et le gilet que tu portes présentement m'agresse d'une multitude de façons.

LE PÈRE – Je . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 28 mars 2008 à 17 h 46 | Mis à jour le 25 avril 2015 à 15 h 51