Accueil > Commentaires de lecture > Essai > VOYAGE À TRAVERS LA MORT

Pierre-Claver Ndacyayisenga

VOYAGE À TRAVERS LA MORT

LE TÉMOIGNAGE D’UN HUTU DU RWANDA

VLB, Montréal, 2012
188 pages
24,95 $

On referme ce livre tout admiratif devant la résilience du genre humain. Car ce qu’a vécu cet auteur, et sa famille, est quasi inimaginable pour le citoyen lambda canadien, tout repu de son confort et passant une grande partie de son temps à tenter de le bonifier jusqu’à plus soif.

Fuyant la folie meurtrière qui a cours au Rwanda à partir de 1994 et qui oppose les Hutus extrémistes aux Tutsis et aux Hutus modérés, ce citoyen d’ethnie hutu décrit la fuite incroyable de sa famille et de ses proches dans une Afrique centrale presque en tout point similaire à la description de Joseph Conrad dans Au cœur des ténèbres.

Un très long parcours donc, parsemé d’embûches innombrables, où la mort par balle ou par maladie n’est jamais loin. Un exil forcé fait de périodes de sédentarité où la survie passe par la multiplication des petits boulots et le marchandage constant . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 29 mars 2014 à 7 h 41 | Mis à jour le 8 juin 2015 à 15 h 39