Simone Veil

UNE VIE

Stock, Paris, 2007
399 pages
34,95 $

Cette autobiographie de Simone Veil, qui s'est vite hissée parmi les meilleures ventes en France, emprunte le titre d'un roman de Maupassant. Elle aurait tout aussi bien pu reprendre celui du roman de Jean-Paul Dubois, Une vie française, ou adapter le sous-titre du Monde d'hier de Stefan Zweig : Souvenirs d'une Européenne. À plusieurs reprises en effet, la destinée personnelle de Simone Veil recoupe celle de la France et de l'Europe au siècle dernier. À 80 ans passés, cette grande dame de la magistrature et de la politique françaises signe un texte d'une grande profondeur de vue et de vécu.

Le parcours de Simone Veil n'a rien d'ordinaire. Survivante d'Auschwitz-Birkenau, elle a fait carrière dans la magistrature avant de devenir ministre de la Santé lors de l'élection à la présidence de Valéry Giscard d'Estaing en 1974. C . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 15 h 57 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 15 h 11