Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LE SUJET QUI FÂCHE

Slavoj Zizek

LE SUJET QUI FÂCHE

LE CENTRE ABSENT DE L'ONTOLOGIE POLITIQUE

Trad. de l'anglais par Stathis Kouvélakis
Flammarion, Paris, 2007
542 pages
44,95 $

Depuis plusieurs années, l'École lacanienne slovène, radicalement distincte de l'orientation clinique prise par les lacaniens francophones, s'affaire à construire un projet politique social-démocrate à notre époque postmarxiste. La tâche n'est pas facile, mais il peut être tout à fait utile de la poursuivre dans un lieu comme le Québec où le désert croît, où quiconque cherche à déconstruire l'intégrisme du Capitalisme Mondial Intégré représenté par une classe politique suintant la sottise est considéré comme suspect d'archaïsme.

Poursuivant le travail amorcé minutieusement dans Le plus sublime des hystériques, Hegel passe et The Sublime Object of Ideology, Zizek, membre influent de ladite École slovène, se donne trois objectifs ambitieux : introduire à certains concepts lacaniens et localiser son intervention comme rationalisme hérité des Lumières rompant avec le poststructuralisme ; permettre un « retour à Hegel », c'est-à-dire sa relecture non comme apôtre d'un Savoir Absolu ent . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 15 h 59 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 15 h 12