Accueil > Commentaires de lecture > Essai > UNE HISTOIRE DE L’INDE

Numéro 112

Éric Paul Meyer

UNE HISTOIRE DE L’INDE

LES INDIENS FACE À LEUR PASSÉ

Albin Michel, Paris, 2007
361 pages
34,95 $

L'histoire de l'Inde tarde d'autant plus à dégager ses lignes de force qu'elle ne présenta longtemps aucun intérêt pour la population indienne. Marquée par la placidité hindouiste, l'Inde se jugeait hors du temps et valorisait la constance plus que les bornes kilométriques. Il faudra l'entrée en scène des commerçants musulmans pour que noms, dates, changements viennent ponctuer le temps et étoffer le récit historique. C'est seulement sous la domination britannique que l'Inde sera soumise aux recensements, relevés statistiques et autres codifications qu'affectionne la modernité et qui fondent le pouvoir des bureaucraties. L'histoire religieuse souffre de flottements plus amples encore. Les spécialistes distinguent une phase védique marquée par les rituels pratiqués par les brahmanes et requis par les détenteurs du pouvoir, une deuxième phase qui répand le culte de Vishnou et de Shiva et une troisième qui coïncide avec les . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 11 octobre 2008 à 17 h 28 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 10 h 00