Accueil > Commentaires de lecture > Essai > SOURCE DE BONHEURS ET DE BIENFAITS

Vincent Thibault

SOURCE DE BONHEURS ET DE BIENFAITS

PETITE INTRODUCTION AU BOUDDHISME

Un Monde différent, Brossard, 2009
143 pages
14,95 $

Le bouddhisme attire, intrigue l’Occident. Des personnages comme le dalaï-lama ou le moine Matthieu Ricard touchent un large public avec leurs écrits et leurs conférences. L’Occident en voie de déchristianisation n’en a pas moins soif de spiritualité. Source de bonheurs et de bienfaits propose quelques pistes pour pénétrer dans le vaste univers du bouddhisme.

Le préfacier Jean-Marie Lapointe compare l’auteur à un guide accompagnant un voyageur qui s’apprêterait à partir pour une contrée où il n’est jamais allé. En effet, Vincent Thibault, engagé dans un voyage intérieur, invite le lecteur sur le chemin de l’éveil, cet état auquel conduit une recherche spirituelle authentique. Il prévient que son propos se coulera dans le rythme de la causerie plus que du texte d’idées. L’intention pédagogique ressort, avec des enchaînements et des répétitions propres à la conférence.

L’essai, sous-titré Petite introduction au bouddhisme, comporte quatre volets dont le premier, théorique, définit sommairement les concepts clés souvent malmenés dans le langage courant, tels que bouddha, guru ou lama, nirvana, etc. Le second se présente comme un récit illustrant le cheminement d’un néophyte au mode d’apprentissage lent, guidé par un maître respectueux. Le commentaire d’un verset clé invitant à donner un sens à sa vie et à en saisir l’essence fait l’objet du troisième volet. Quant au quatrième, il regroupe sous le titre « Caractéristiques d’une approche spirituelle complète et authentique » les « Quatre nobles vérités » et les trois aspects de la voie que sont « le renoncement véritable, l’esprit d’éveil et la sagesse supérieure ». Le changement de type de discours d’un volet à l’autre peut donner l’impression d’un texte éclaté, quoique les notes explicatives, renvois à des auteurs qui font autorité et à des textes fondamentaux, permettront au lecteur de poursuivre sa réflexion.

L’univers du bouddhisme semble incompatible avec beaucoup de valeurs de la société occidentale. Vincent Thibault, également auteur de Graines d’éveil, Contes inspirés de la sagesse des Anciens pour dissiper les ténèbres, a le mérite de vouloir y introduire son lecteur à dose homéopathique, sans dogmatisme ni prosélytisme, ce qui a l’heur de plaire.

 

Publié le 30 décembre 2009 à 18 h 04 | Mis à jour le 2 décembre 2014 à 16 h 07