Numéro 115

Mélanie Léger

ROGER ROGER

Prise de parole, Sudbury, 2009
121 pages
15,95 $

Dans cette pièce de théâtre, Roger est un jeune homme de 27 ans qui deviendra électricien pour « payer sa van » alors que son père, député libéral, qui avait payé ses études universitaires en sciences politiques, aurait espéré de lui un brillant avenir dans son parti. Roger écrit son journal sur des pages blanches qu'il cache dans un Playboy. Souffrant d'une douleur à la poitrine, il doit apprendre à « vivre doucement ». Notre protagoniste aura un coup de foudre dans une mer de fils électriques. Annie, sa nouvelle flamme, une jeune fille extrêmement timide, se confie, quant à elle, à son four à micro-ondes. Dans une scène surréaliste particulièrement réussie, Annie, assise au restaurant avec Roger, devra faire face à ses peurs et à ses angoisses qui prendront forme, au fur et à mesure qu'elle les appréhendera. Roger, obnubilé par l'écran de télé derrière elle, tombera des nues lorsqu'elle s'éclipsera en courant. Il confie à sa sœur . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 25 juin 2009 à 23 h 17 | Mis à jour le 23 juin 2015 à 13 h 36