Accueil > Commentaires de lecture > Essai > POUR UNE PHILOSOPHIE DE L’ACTION ET DE L’ÉMANCIPATION

Pierre Mouterde

POUR UNE PHILOSOPHIE DE L’ACTION ET DE L’ÉMANCIPATION

Écosociété, Montréal, 2009
168 pages
25 $

Livre de militant. Chaleureux, pressant, farci de témoignages incisifs, marqué par la solidarité et l'espoir. Sans cynisme ni ton revanchard, Pierre Mouterde profite toutefois des spectaculaires ratés du modèle néolibéral pour inciter son époque et les nouvelles générations au partage plus équitable des ressources humaines et spirituelles. Il affirme même, non sans une juvénile candeur, que la cohorte montante jouit d'avantages conceptuels sur ses devancières : « Parce que nous sommes des vivants existant aux temps présents, parce que nous sommes à la pointe de cette flèche du temps au travers de laquelle ne cesse de se constituer et reconstituer l'humanité, nous avons le privilège de pouvoir regarder derrière nous avec un peu plus de distance que les générations précédentes ». Mouterde trace ainsi sa ligne de partage des eaux entre, d'un côté, ceux que freine la finitude de l'existence humaine et, en face d'eux, les fervents qui parient . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 30 décembre 2009 à 17 h 47 | Mis à jour le 18 juin 2015 à 14 h 54