Hélène Deserres

OMER DESERRES

TROIS GÉNÉRATIONS CRÉATIVES

L'Homme, Montréal, 2008
190 pages
34,95 $

Avis aux plus de 50 ans, particulièrement aux baby-boomers montréalais : attendrissement et nostalgie garantis avec la photo de la défunte quincaillerie, rue Saint-Denis, sur la couverture de Omer DeSerres. Époque pré-UQAM, bien entendu, puisque le magasin a été exproprié dans les années 1970, justement pour faire place à la jeune université. En 2008, la familière bannière évoque plutôt la chaîne des magasins de matériel d'artiste.

Petite-fille du fondateur et sœur aînée de l'actuel président, l'artiste Hélène DeSerres raconte la saga familiale dans le bel ouvrage Omer DeSerres. Cent ans d'histoire, depuis la fondation de la quincaillerie par l'aïeul, suivie de l'expansion de l'entreprise par Roger, de la deuxième génération, pour finir avec la transformation de la « plus grosse quincaillerie du monde » en DeSerres, matériel d'artiste. Ce virage a ét . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 11 octobre 2008 à 16 h 30 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 9 h 52