Accueil > Commentaires de lecture > Essai > NOTES D’ATELIER

Marcella Maltais

NOTES D’ATELIER

Écrits des Hautes-Terres, Montpellier, 2006
114 pages
16,95 $

Rares sont les créateurs qui nous donnent accès à leurs pensées autrement que par leurs œuvres. Encore faut-il bien les interpréter et les comprendre. Pourtant, quand il leur arrive d'en parler, nous restons quelque peu incrédules, partant du principe que le processus de création est un élan fou, c'est-à-dire déraisonné. Les propos nous semblent alors choisis dans le but de nous faire voir l'auteur tel qu'il veut nous apparaître.

Un fait est certain : si l'artiste ment, il ne le fait pas avec les intentions d'un politicien, ni celles de l'enfant qui ne veut pas avouer sa faute. En vérité, un artiste qui parle de sa création nous dit des choses tellement intimes qu'il nous est difficile, impossible même, d'en déterminer la véracité. Il faut alors écouter, faire confiance et apprendre.

Marcella Maltais est peintre. Entre 1968 et 1991, elle a consigné des remarques, des opinions et des . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 8 octobre 2007 à 8 h 07 | Mis à jour le 2 juillet 2015 à 9 h 56