Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > NOCES À MIDI AU-DESSUS DE L’ABÎME

Marie-Claire Blais

NOCES À MIDI AU-DESSUS DE L’ABÎME

Boréal, Montréal, 2007
219 pages
24,95 $

Un pays tropical, près de l'océan. Joie et lumière, tolérance et plaisir. Des mariés, des couples heureux, lui et elle ou lui et lui ou alors elle et elle. Soudain, cette légèreté apparente bascule dans de douloureuses ténèbres. Marie-Claire Blais campe l'œuvre théâtrale Noces à midi au-dessus de l'abîme  et les textes qui suivent : Désir et Petites éternités perdues  dans un univers semblable au sien, ce Key West où elle a choisi de vivre.

Cette pièce a été créée en 2005 à l'Eskabel de Trois-Rivières dans une mise en scène de Jacques Crête.

La fête éclate en morceaux au fur et à mesure que surgissent sournoisement les démons de chacun, perte d'un frère, d'un enfant, jalousie, maladie, intransigeance et fanatisme, rupture familiale. « La maison paternelle dont la . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 2 décembre 2007 à 12 h 53 | Mis à jour le 30 juin 2015 à 13 h 01