Numéro 119

Carlene Thompson

MORTEL SECRET

Trad. de l’américain par Emma Talent
Libre Expression, Montréal, 2009
409 pages
27,95 $

Nul besoin de présenter Carlene Thompson à ses lecteurs : une douzaine de romans tous tissés sur le même canevas font de cette auteure une reine du polar féminin soft. Mais précisons tout de même l’intrigue de ce suspense : adolescente, Teresa assiste à l’assassinat de son père et de sa belle-mère, ne parvenant que de justesse à échapper au tueur dans la nuit. Sa demi-sœur Celeste, alors enfant, réussit également à se sauver mais sombre dans un mutisme post-traumatique complet. Bien des années plus tard, alors que plusieurs croient encore que Teresa tenait l’arme meurtrière en ce soir fatidique, Celeste retrouve la parole, et c’est pour accuser indirectement sa demi-sœur pendant qu’un inconnu tente de faire peser sur elle tous les soupçons. Teresa devra lutter âprement pour que soient dévoilés les secrets qui empêchent d’accéder à la vérité.

Rancœur, envie, jalousie et désir de vengeance les sentiments les plus humains animent les criminels de Carlene Thompson. Dans son œuvre, point de froids sociopathes ou de tueurs en série sadiques, que des êtres en souffrance. Ce qui n’est tout de même pas si fréquent dans le courant actuel de la littérature populaire à suspense.

Publié le 13 novembre 2010 à 14 h 39 | Mis à jour le 15 février 2015 à 7 h 39