Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Le premier volet de la saga des Montferrand nous avait laissé sur notre soif. C'est au jeune Joseph que revenait la charge de défendre l'honneur du nom. En réalité, ce personnage étant entré dans la légende, ses exploits ayant fait l'objet de plus d'un ouvrage, on savait déjà ce que lui réservait la vie. On voulait simplement que son histoire nous soit contée par Paul Ohl et il l'a fait dans ce second volet auquel il a donné le sous-titre Un géant sur le pont. Comme dans le premier ouvrage, le souci du détail est époustouflant, mais il semble y avoir ici davantage de ruptures. On est tenu en haleine par le récit. Le personnage de Joseph Montferrand est de taille, au propre et au figuré. Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire, l'image du héros en couverture : un dessin de W. N. Macdonnel annonce la couleur.

Ce . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement