Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LES PORTES DE L’OMBRE
Les portes de l'ombre

Gilles Vidal

LES PORTES DE L’OMBRE

Coups de tête, Montréal, 2011
266 pages
17,95 $


Par Simon Roy

Le commissaire français Marc Berchet enquête sur une troublante série de décès qui a tout du jeu de massacre : la petite ville côtière de Chanelet devient du jour au lendemain le théâtre peu recommandé de suicides, d'assassinats et d'exécutions. Véritable hécatombe où périt de façon spectaculaire la lie de la société, comme si une justice immanente jetait, écœurée pour de bon, sa cape funeste sur les âmes noires des plus pervers sévissant ici-bas. Une mystérieuse entité vengeresse qui ne fait pas dans les nuances ni dans les demi-teintes prend ainsi forme humaine et se donne pour mission d'exécuter ses tâches meurtrières avec une extrême violence. Quand le Bien s'évertue à faire le mal…

Gilles Vidal a tâté à peu près de tous les métiers dans le domaine du livre : il a été au fil des ans libraire, éditeur, auteur d'une . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 avril 2014 à 15 h 37 | Mis à jour le 11 juin 2015 à 17 h 19