Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LES LANCE-FLAMMES

Rachel Kushner

LES LANCE-FLAMMES

Trad. de l’américain par Françoise Smith
Stock, Paris, 2015
542 pages
34,95 $

Difficile de faire le tour du roman de Rachel Kushner. À cause d’abord de sa structure, qui mélange les lieux et les époques. On passe de l’Italie fasciste des années 1930 à l’Amérique des seventies éprise de vitesse ; du terrorisme des Brigades rouges à l’underground artistique new-yorkais. S’ajoute à cette difficulté l’ambition de l’auteure de faire entrer en résonance les thèmes du temps et de la vitesse, de la création et du terrorisme, des inconstances du cœur et de la fatalité du destin. Tentons tout de même un résumé.

Nous sommes au milieu des années 1970. Reno, une jeune femme originaire du Nevada, passionnée de moto, est sacrée championne mondiale de vitesse sur une moto Valera. Elle signe avec la compagnie un contrat de publicité qui devra l’amener plus tard en Italie. Après son exploit, elle vend sa moto et déménage à New York pour réaliser . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 6 octobre 2015 à 14 h 07 | Mis à jour le 7 octobre 2015 à 12 h 35