Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES ANNÉES PERDUES

Charles Enderlin

LES ANNÉES PERDUES

INTIFADA ET GUERRES AU PROCHE-ORIENT, 2001-2006

Fayard, Paris, 2007
400 pages
36,95 $

Ce livre est essentiellement une recension, au jour le jour, des événements (majoritairement sanglants) des cinq dernières années au Proche-Orient. Ceci de la part d'un vétéran du terrain, correspondant d'une télévision française.

Ceux et celles qui suivent régulièrement les tragédies à répétition dans la région apprendront quelques petits faits intéressants, mais sans plus. Les autres jouiront d'un topo complet et détaillé des faits et gestes des principaux acteurs - les dirigeants palestiniens, israéliens et aussi américains - dans leur corps à corps incessant.

Ces « années perdues » auxquelles réfère le titre, années où, une nouvelle fois, aucun progrès vers la paix n'a été enregistré, l'auteur en attribue la faute surtout aux Israéliens. C'est que leurs dirigeants se sont laissés gagner par des conceptions fausses de la réalité palestinienne, et ont ainsi glissé dans un radicalisme militaire contribuant à la montée de l . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 1 décembre 2007 à 16 h 07 | Mis à jour le 30 juin 2015 à 13 h 51