Accueil > Commentaires de lecture > Essai > L’ÉDUCATION EN PÉRIL
L'éducation en péril

Sous la direction de Serge Cantin

L’ÉDUCATION EN PÉRIL

POUR MIEUX COMPRENDRE LE « PRINTEMPS ÉRABLE »

« Les Cahiers Fernand Dumont, Pour l’avenir de la mémoire », numéro 2
Fides, Montréal, 2012
440 pages
29,95 $

Lorsque la décision fut prise de consacrer ce numéro des « Cahiers Fernand Dumont » à la « crise de l’éducation », comme le souligne son directeur, Serge Cantin, rien ne laissait présager que le Québec allait sortir de sa torpeur le temps d’un printemps érable qui mobiliserait des centaines de milliers d’étudiants et de sympathisants, toutes générations confondues, sur la question des frais de scolarité. Pointe de l’iceberg de la crise, le malaise était toutefois plus profond, comme l’illustrent éloquemment les vingt articles ici réunis qui regroupent autant d’auteurs d’horizons divers (tant disciplinaires, générationnels que nationaux) qui ont répondu à l’appel de textes lancé à l’automne 2011 autour des questions suivantes : où en est l’idéal de la démocratisation scolaire 50 ans après la publication du rapport Parent ? Que transmet aujourd’hui l’école ? A-t-elle perdu sa fonction d’enracinement dans des valeurs communes ? La littérature a-t-elle . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 4 avril 2014 à 21 h 16 | Mis à jour le 30 juin 2015 à 10 h 24