Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LE RUSSIONNAIRE

Henri Dorion, Arkadi Tcherkassov

LE RUSSIONNAIRE

PETITE ENCYCLOPÉDIE DE TOUTES LES RUSSIES

MultiMondes, Sainte-Foy, 2001
395 pages
39,95 $

Un tour de force que cette Petite encyclopédie de toutes les Russies éditée au Québec. Conçu au point de départ comme un lexique français-russe, Le russionnaire n’en adopte cependant pas toutes les propriétés. Il ne constitue pas vraiment non plus un dictionnaire, il ne compte pas de noms propres, ni de personnages. Il représente en fait une sélection des mots ou expressions les plus courantes utilisés dans la langue russe parlée ou écrite à travers les diverses époques de l’histoire de la Russie, et ce jusqu’à aujourd’hui. On doit comprendre que sa conception ainsi que le choix des termes retenus renvoient pour une part à la spécialité des auteurs. Ils sont tous deux géographes.

Ce volume est avant tout un outil de travail, un ouvrage de référence conçu pour toute personne qui s’oriente vers les études russes proprement dites et qui doit consulter les sources de langues françaises qui se rapportent à la société russe et à son histoire. Les 3500 termes ou expressions bénéficient d’un système de renvoi élaboré, complété par trois types d’index forts utiles : géographique, thématique et russe-français.

Publié le 14 janvier 2003 à 14 h 21 | Mis à jour le 13 novembre 2014 à 14 h 36