Accueil > Commentaires de lecture > > LE RIN, PARTI INDÉPENDANTISTE, 1963-1968

Collectif

LE RIN, PARTI INDÉPENDANTISTE, 1963-1968

Bulletin d'histoire politique, vol. 22, no 3
VLB, Montréal, 2014
368 pages
24,95 $

À lui seul, le dossier que le Bulletin d'histoire politique consacre au Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN) démontre la pertinence d'un enseignement de l'histoire favorisant « l'arrimage entre l'histoire politique et l'histoire sociale, la reconnaissance du travail de transmission des connaissances des enseignants, le rétablissement d’une trame chronologique ». En effet, c'est en respectant cette pédagogie que l'examen du RIN joint le passé au présent et investit le passé et le présent dans l'édification de l'avenir.

Le RIN mourut jeune, mais il força les autres partis à se situer par rapport à l'indépendance du Québec et à parier sur l'État et sa planification. Grâce à lui, le peuple québécois put mesurer la différence entre le respect du citoyen et l'embrigadement des foules. Un mouvement politique modifiait le tissu social.

Le témoignage d'Andrée Ferretti est, à cet égard, exemplaire et déterminant. Pourquoi le . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 3 octobre 2014 à 11 h 45 | Mis à jour le 2 juin 2015 à 14 h 53