Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE PETIT HOMME À LA PEAU NOIRE

Numéro 77

Marcel Aymon

LE PETIT HOMME À LA PEAU NOIRE

MARCEL AYMON

Mon Village, Vulliens, 1999
204 pages
29,95 $

Vingt-six récits qui dessinent tout un portrait des Suisses d’expression française du Canton de Vaud ! Ils sont clients assidus des bistros où chacun devient ami avec tous, où les bonnes histoires circulent entre les verres et les bouteilles. Ils sont amateurs de football, à titre de spectateurs et parfois de joueurs ou d’arbitres. Ils ont une façon bien à eux de jongler avec les dizaines, passant de soixante à septante, huitante, nonante avant de revenir à cent. Ils ont bon caractère, aiment une vie tranquille et semblent accuser un léger retard dans le temps sur leurs voisins européens. Parfois, ils font face à des situations insolites qu’ils aiment ensuite conter et conter encore, avec une touche d’humour joyeux, au bistro ou ailleurs : un agent de police informe une femme de la mort accidentelle de son conjoint alors que celui-ci vient d’entrer à la maison ; son permis de conduire avait été volé et utilisé par le voleur ! Un chef d’entreprise, bien occupé, doit étrenner son dernier smoking « sur mesure » ; la réception est sur le point de commencer quand il constate que le pantalon n’a pas de fermeture éclair ! Pendant la guerre, traversant de France en Suisse, Tante Marguerite doit passer à la fouille : un message est imprimé sur ses fesses : sur le siège des toilettes, elle avait étalé du papier journal, qui a laissé sa trace ! Un pianiste dont l’instrument est « trop bas » le retrouve rehaussé avec quelques planchettes glissées sous les pattes. Un imprimeur travaille longuement avec une jeune femme qui réalise une affiche pour un spectacle. Le travail fini, il lui écrira que s’il avait osé, il l’aurait embrassée ! Six mois plus tard, il reçoit une carte non signée, avec ces simples mots : « Fallait oser »… L’auteur a lui-même osé nous faire partager ses souvenirs. Il est bon conteur et la chute de ses histoires est habituellement brève et drôle. Le livre est une heureuse détente.

Publié le 14 janvier 2003 à 14 h 21 | Mis à jour le 23 novembre 2014 à 16 h 15